vendredi 27 mars 2015

Le trendy châle et le renard

Non il ne s'agit d'une nouvelle version d'une fable de La Fontaine mais d'un petit duo de cadeau pour ma sister qui vit aux Etats-Unis. Je lui ai concocté un petit colis pour son anniversaire.


Comme il me restait de la laine de son cache-coeur d'hiver, j'ai voulu lui tricoter un Trendy Châle pour affronter la fin de l'hiver américain (bien rude dans sa région !). J'ai tricoté en fil double et aiguilles n°9 pour avoir un rendu plus moelleux et je suis allée jusqu'au bout des pelotes qui me restaient. Pour donner un peu de tenue et de consistance au châle j'ai accroché deux perles aux extrémités. Elles viennent alourdir les pointes pour un tombé plus joli autour du cou.



Ensuite, j'ai craqué sur le porte-monnaie renard du livre Petits Riens en Cuir de Mélanie Voituriez. Je me suis beaucoup amusée avec mes petites chutes de cuir et à composer la tête de renard. Par contre j'ai trouvé le montage de la doublure pas très bien expliquée et un peu galère...donc j'ai finalement fait à ma sauce. Je trouve le résultat un peu fragile mais on verra sur la durée si ça tient. 


En détails
Trendy-châle : Laine Angel de Debbie Bliss (Mohair et soie) - coloris bleu canard / tuto de Mlle Sophie
Porte-Monnaie Renard : chutes de cuir de mon stock et doublure en Première Etoile Unie Moutarde de Motif Personnel (chute de ma blouse Airelle)

samedi 21 mars 2015

Sacs tote-bag féministes

Pour celles et ceux qui me suivent sur Instagram, vous aviez déjà pu apercevoir les fameux sacs dits "tote-bag" aux slogans féministes. Ils sont nés d'une collaboration avec ma copine Christine de Kicifrotcipik. Nous avions l'envie de créer des sacs qui reflètent ce que nous sommes et ce que nous souhaitons exprimer et défendre chaque jour face au sexisme que nous subissons. 
Quoi de mieux que de l'afficher sur notre sac ?

Nous avons décidé, quitte à être dans la défense de nos droits, d'être également dans une démarche plutôt écolo. Les sacs sont donc entièrement réalisé à la main et en popeline de coton biologique. Si c'est pas beau ça !
On peut porter un joli tote-bag, être militante et écolo ! 






Nous avons créé cette première "collection" pour les fêtes de Noël et avons vendu la plupart des sacs à cette occasion, mais il nous en reste quelques uns que nous avons décidé de mettre dans nos boutiques.
Vous trouverez donc les sacs dans ma boutique : www.margault.fr

J'espère qu'ils vous plairont !
On prévoit une nouvelle fournée pour l'été !


lundi 16 mars 2015

Mon gilet "doudou"

Je continue donc sur ma lancée pour coudre des coupons de mon stock et des patrons que je n'avais encore jamais testés avec le défi Un patron, un coupon (dont j'avais parlé ici) ! Dans l'idée, je couds pour compléter ma garde-robe et pouvoir me faire de jolis vêtements que je ne trouve pas forcément dans le commerce ou bien des basiques que je souhaite me faire moi-même. 
Pour le patron du Gilet Monceau de Cozy Little World, je l'avais acheté l'an dernier avec l'idée déjà précise de le coudre dans un lainage un peu chaud. Et justement dans mon stock, j'avais un coupon de 2 mètres d'une couleur prune sublime et d'un toucher tellement doux qui semblait plutôt chaud (commandé chez Mamzelle Fourmi me semble-t-il !).

Donc, j'ai assemblé toutes mes pièces de mon pdf. Et je me suis lancée dans la réalisation du fameux gilet. J'ai un peu galéré pour les parementures car je voulais les faire dans le même tissu mélange jersey/polaire et donc forcément sur une bande de tissu aussi petite, ça  roulotte beaucoup et ça n'était pas évident...en tous cas avec la machine à coudre. Pour le reste, c'est assez simple et les pièces s'emboitent bien. J'ai eu à nouveau une petite frayeur pour mes parementures justement car je voulais les finir avec un joli biais Liberty et il m'a fallu réfléchir un peu à la façon la plus sure d'avoir un rendu propre. Au final j'ai cousu mon biais sur ma parementure avant de l'assembler au reste du corps, mais je me demande si je n'aurai pas pu terminer par ça. A tester pour une prochaine fois mais j'ai le sentiment de "bidouiller" un peu dans ces moments là. Bon vous me direz c'est le résultat final qui compte mais quand même.



Et donc ce fameux résultat final est plutôt plaisant. 
J'ai longuement hésité pour les boutons...et j'ai craqué pour les pressions par soucis de commodité et puis parce que ça correspondait à l'idée d'un gilet un peu décontracté et finalement je ne regrette pas. J'ai aussi beaucoup hésité sur la couleur des pressions, entre bronze et noir mais finalement la sobriété l'a emporté.

Je vous épargne l'épisode pression KAM qui se casse et qu'il faut enlever sans abîmer son tissu, donc mini passage arrachage de cheveu. Mais finalement avec ce tuto tout simple ça c'est fait sans soucis ! 

Me voilà donc avec un nouveau gilet qui s'est avéré devenir un gilet parfait en toutes circonstances. Et alors, ce tissu est absolument parfait. Il est tellement doux à l'intérieur. 
Et bien sur, je n'ai pu m'empêche d'y apposer ma petite touche à l'intérieur ! (comme l'impression d'être une enfant qui marque ses vêtements pour pas les perdre lol).



En détails
Tissu Prune : sans doute la Maille merveilleuse prune de chez Mamzelle Fourmi
Biais Liberty : dont je n'ai aucune idée du nom ni de la provenance !
Pression KAM : de mon stock
Flex violet Stardust : Happyflex

mercredi 11 mars 2015

Châle Palmyre

Pour Noël, j'ai eu envie de tricoter un joli châle pour offrir à ma maman. J'avais envie de me surpasser un peu, de me lancer un défi tricot, de faire quelque chose de différent. En gros de ne pas tricoter une énième écharpe ou snood mais de trouver un joli projet. 
Mais en réalité je bloquais un peu ne sachant par quel bout commencer.
Donc j'ai demandé de l'aide à Mme Chou d'Iris qui m'a gentiment conseillé plusieurs modèles. Je la remercie d'ailleurs ici car je n'aurai sans doute pas choisi ce châle au départ mais elle m'a vraiment encouragé et cela m'a re-motivé en me disant que j'en étais capable.


Donc j'ai jeté mon dévolu sur le Châle Palmyre de Nadia Crétin-Léchenne. Il est disponible sur Ravelry ici si vous voulez voir le modèle.

Comme je n'étais pas bien sur de moi, j'ai commandé la même laine que le modèle et en plus elle existait dans un joli bleu (North Sea) qui convenait bien aux goûts de ma maman.


Alors déjà j'ai du batailler un peu pour comprendre le démarrage et la reprise des mailles...et alors grâce à quelques tutos du net (merci la blogo qui partage ses savoir-faire !) j'ai pu m'en sortir tranquillement.
Après ça on passe les kilomètres de jersey mais qui se tricote de façon sympathique et hop on attaque les motifs...ma soeur trouve que cela ressemble à des coquilles st jacques !
Donc j'ai attaqué les coquilles st jacques...j'ai tenté des trucs que je n'avais jamais tenté auparavant, des mailles torses envers, des trucs bizarres mais j'ai pris mon temps et tout c'est parfaitement bien passé !



Bon je l'avoue, j'ai terminé le tricot le 24 décembre au matin ! Donc pas le temps de bloquer le tricot avant de l'offrir. J'ai utilisé une méthode trouvée sur le net : repasser mon tricot avec une pattemouille. Bon franchement, ça rend pas tout à fait pareil, ça n'étire pas aussi bien les mailles et je crois que du coup j'ai un peu "écrasé" mes fameux motifs "coquilles st jacques".
Mais ça rendait quand même très bien.


J'ai glissé le châle sous le sapin et il a beaucoup plu.
Et moi je suis contente d'avoir tricoté ce joli châle qui n'était franchement pas insurmontable (il faut juste être concentrée au moment des motifs !).
Il me reste un écheveau de cette laine que j'aimerai transformer en belles mitaines (avec doigts) pour glisser sous le sapin l'an prochain (si vous avez des idées de modèles !).

En détails :

Modèle : Châle Palmyre
Laine : Viola de John Arbon / North Sea

jeudi 5 mars 2015

L'écharpe en cadeau

Dans mon dernier post, je vous ai parlé de mes bonnes résolutions à vider mon stock de tissus. Et justement c'est une couture "déstockage" de tissus que je vous présente aujourd'hui avec une écharpe entièrement réalisée à partir de petits coupons ou de chutes qui me restaient.

C'est partie de l'envie de coudre un cadeau pour une amie/collègue qui méritait un quelque chose home-made pour son anniversaire ! :) Elle porte beaucoup de mes bijoux et je voulais donc une autre idée, une réalisation utile pour le printemps. La connaissant fan de petits pois, j'ai cherché dans mon stock et j'ai trouvé un coupon bleu à petits pois blancs qui a été mon point de départ pour coudre cette écharpe.




J'ai simplement assemblé des rectangles de différents tissus pour obtenir une longue écharpe recto/verso. Aux coutures entre les tissus, j'ai cousu des biais Liberty ou des rubans bleu marine. 

Et enfin, j'ai utilisé ma Silhouette Cameo pour apporter une touche personnelle. Avec du Flex bleu marine, j'ai réalisé une tige de pissenlit et j'ai également apposé ma petite marque dans un coin.




En détails
Coupon bleu à petits pois blancs
Tissu Chambray Bleu
Tissu étoilé encre France Duval-Stalla
Tissu encre France Duval-Stalla (un reste de ma Mademoiselle cousue il y a deux ans !)
Biais Liberty et rubans bleu marine
--> tous issus de mon stock (aucune idée de la provenance, j'ai acheté certains coupons à mes débuts en couture et d'autres dont j'ai oublié où je les avais acheté !)
Flex marine PU : Happy flex

dimanche 1 mars 2015

Un patron, un coupon, le défi !

En me rendant au salon de l'Aiguille en Fête il y a deux semaines, je me demandais justement de quoi j'avais réellement besoin. Car oui j'en ai croisé des tas de jolis tissus, de patrons à tester et de bonnes idées...mais tout cela j'en ai déjà une bonne liste chez moi ! (finalement j'ai craqué pour de la jolie laine...bah oui ça par contre j'en ai pas des stocks !).

Et puis, j'ai croisé le défi #unpatronuncouponledéfi et je me suis dit qu'il fallait que je m'y mette aussi. 

Alors j'ai pris le temps ces derniers jours de faire un peu l'inventaire de mes tissus et de mes patrons. 
Bien sur, comme beaucoup d'entre vous, c'est une grosse prise de conscience de tout ce que j'ai pu accumuler au fil des années. Of course, tout cela dans l'idée de coudre toujours plus, de coudre des vêtements, de suivre quelques tendances qui me plaisaient bien, de tester de nouvelles matières, etc. !

Bon il faut aussi se rendre à l'évidence, quand on bosse (et que l'on a un boulot très prenant avec des horaires soirs et week-ends), ça donne encore moins de temps pour réaliser vraiment ce qu'on souhaiterait faire. En gros je projette de coudre beaucoup de choses mais j'ai finalement peu de temps pour les réaliser... et en plus j'essaie maintenant de prendre mon temps et de m'appliquer sur mes finitions et cela prend évidemment plus de temps. L'idée n'est évidemment pas de bâcler un vêtement pour le finir et de peu le porter mais de coudre utile et dans les "règles de l'art" pour avoir le plaisir de le porter et d'en profiter ensuite plus longtemps.

Bref, j'ai compté, j'ai trié, j'ai classé, j'ai fait la grimace et j'ai été enthousiaste sur tous les projets couture que je peux mener pour les 3 prochaines années ! ;-)

J'ai trié les patrons que je n'avais jamais réalisés et les tissus qui attendaient sagement que je leur fasse un sort.
Au final, ça donnerait ça pour les prochains mois :

-Blouse Carme (Pauline Alice) : coton bleu (Coupons St Pierre)
-Gilet Monceau (Cozy Little World) : Lainage-polaire (Mamzelle Fourmi)
-Le Confortable (mlm patrons) : Jersey Viscose noir (Bennytex)
-Barboteuse (Intemporels pour bébé) : Tissu Tilda (aucune idée de la provenance)
-It-robe (Aime comme Marie) : Jersey bordeaux "ma rivière de diamants" (Motif Personnel)
-Robe Annabelle (République du Chiffon) : Viscose (Ma petite mercerie)
-Jupe Châtaigne (adaptation Deer&Doe) : Lainage noir (Bennytex)
-L'Incontournable (mlm patrons) : Lainage Bleu (Bennytex)
-Aime comme Marin d'eau douce (Aime comme Marie) : Chambray (Box des créatrices/Cousette)
-Trousse Margolita : Coupons divers (Etsy)
-Aime comme Mix (Aime comme Marie) : Tissus de mon stock (dont j'ai oublié la provenance !)
-Badiane (Christelle Coud) : Jersey (Bennytex)


Et j'ai envie de dire : y'a plus qu'à !
Merci pour tous vos avis sur ma Blouse Laelia lors du dernier post. J'ai bien pris notes de vos encouragements et vos conseils ! Merci !
Je pense que je vais la porter dès que les températures remonteront un peu !

dimanche 22 février 2015

Laelia ou le projet boulet

Oui je dois l'avouer, ce projet aura traîné bien longtemps dans mon placard... 
Et c'est Lilou pour L qui m'a motivé à le terminer pour son défi Le Boulet d'Or auquel je participe donc aujourd'hui !

Allez je suis sympa je vous retrace l'affaire : d'abord l'aventure démarre il y a deux ans (à peu près) au stade de projet avec le patron d'un côté et les coupons de tissus de l'autre. Oui car j'avais acheté mes tissus coordonnés dans la ferme intention de réaliser cette blouse Laelia de Blousette Rose.

Inutile de dire que tout ceci a dormi bien longtemps au fond de mon placard avant que je me décide à m'y attaquer. En cours de réalisation je me rends compte que je n'ai pas acheté de passepoil coordonné à mon Liberty donc me voila partie en quête du fameux passepoil, ça rallonge le temps. Puis arrivée au col, je me rends compte qu'il faut passepoiler le col, oui mais voilà j'en ai plus assez en stock ! Bon là inutile de préciser que j'en avais déjà ras le bol donc je l'ai laissé dans un coin. Puis il y a quelques semaines, je décide de m'y remettre, sans passepoil au col ! Et finalement avec un col entièrement Liberty. Je termine le tout : col, biais d'encolure, bouton recouvert assorti et je l'essaie.

...
...
...


Ah oui mais là non ça ne va pas être possible.

Comment dire... j'hésite entre une montgolfière et un parachute. Pourtant j'ai bien le haut avec le passepoil justement, le col, les détails... Mais y'a un truc dans les manches qui me gêne un peu aussi. Et surtout ces deux empiècements devant/dos qui rendent très étrange.
Là j'avoue je suis un peu désespérée. Tout ce temps pour ça. Gloups.
Ca gondole, ça grossit, bref je suis déçue. Le choix de mon tissu n'aide surement pas non plus (pas assez fluide je pense) ! Bon mais je pense que c'est un peu grand pour moi !
La preuve en photos (photos pourries en plus parce que j'étais tellement énervée lol).


Alors que faire ? Reprendre les côtés (argh ça veut dire découdre ?!) ou bien tout jeter par dessus la fenêtre ?

Donc j'ai tout laissé de côté.
Et puis arrive le défi pour re-sortir un projet boulet ! C'était le moment où jamais.

Mais alors là que faire... parce que finalement j'avais suivi toutes les instructions à la lettre et c'est juste le modèle qui ne me va pas trop...et je pense que la taille en dessous aurait suffit !

J'ai alors décidé d'ajouter des pinces poitrine. J'ai fait quelques essais pour essayer de cintrer un peu plus la blouse. Plutôt que de tout découdre, j'ai tracé et cousu une pince poitrine de chaque côté pour rehausser un peu le "pan" de devant et donc cintrer davantage la bête.

Au premier essayage j'ai été beaucoup plus satisfaite mais ça reste un peu ample. Donc j'ai décidé de coudre deux petits cordons Liberty sous les bras pour les attacher dans le dos et re-serrer le devant. Et ça sauve un peu les apparences !






Pour être réaliste, je ne suis quand même pas entièrement satisfaite de cette blouse et je me demande si je la mettrai vraiment. Alors oui c'est une blouse et donc l'effet un peu blousant et ample est forcément présent, et portée avec un jean et des talons ça peut sans doute passer.
Le modèle préconise de mettre des boutons pour assembler les deux pans (devant/derrière) de chaque côté. Mais je n'ai pas voulu les mettre car je ne suis pas sure que ça change vraiment les choses.

Bon, soyez honnête, c'est portable ?

Vous auriez des conseils pour améliorer la "chose" ?
Sachant qu'en fait je crois que je n'ai pas envie d'y passer encore des heures dessus...j'ai bien d'autres projets qui m'attendent (et pas des blouses !!).

mardi 17 février 2015

Le bijou du mois : les boucles d'oreilles Washi

J'inaugure une nouvelle rubrique du blog, bien décidée à vous montrer au moins un bijou par mois. C'est sans doute une de mes passions premières que de créer des bijoux, pour moi, pour offrir, pour vendre. Il y a encore peu de temps je vous montrais minimum une fois par mois des boucles d'oreilles avec feu The BO and Girls's Show. Et comme finalement je ne peux pas tout montrer car je crée beaucoup pour ma boutique, donc je vais tenter maintenant de publier chaque mois sur mon blog le bijou du mois. 

Et je démarre avec ce qui est devenu une de mes "spécialités", c'est à dire le papier washi japonais. Ici décliné avec des boucles d'oreilles et cabochon en verre.






lundi 9 février 2015

DIY - le dire avec du coeur {Valentine's day}

En réalité je ne fête jamais la Saint Valentin. C'est plutôt synonyme pour moi d'une fête bien commerciale qui permet de consommer toujours un peu plus. Après tout, pourquoi n'avoir qu'une seule date pour fêter l'être qu'on aime ?
Je préfère, quitte à fêter cette date, qu'on prenne le parti de fêter tous les gens que l'on aime et qui nous entoure. Que pendant une journée on fasse quelques beaux gestes pour prouver aux autres que l'on tient à eux. Et Valentine's day est plutôt dans cet état d'esprit aux Etats-Unis.



Donc j'ai eu envie de créer un petit quelques chose d'original pour cette occasion. Pas de carte mais un thaumatrope (clic clic pour la définition) ! Vous savez, un petit carton avec des dessins dissociés qui lorsqu'on le fait tourner rapidement délivre un message en assemblant les deux images. 


Je partage donc avec vous ce DIY pour délivrer un peu d'amour autour de vous à l'aide de ce thaumatrope ludique.


  1. Imprimer le fichier PDF (en dessous)
  2. Découper les deux ronds et les coller dos à dos
  3. Percer sur les points noirs
  4. Découper deux brins de ficelle et les accrocher de chaque côté
  5. Et il ne reste plus qu'à faire tourner les ficelles entre vos doigts pour voir le coeur percé d'une flèche
cliquer pour ouvrir en pdf


Je partage aussi avec vous mon tableau Pinterest sur le sujet qui contient plein de belles idées à réaliser :
http://www.pinterest.com/margault/valentine-s-day

lundi 2 février 2015

Le cadeau perdu

Alors là autant dire que j'ai la rage.
Oui oui un cadeau home-made qui se promène quelque part entre Paris et Lyon. Un joli colis de Noël qui s'est égaré ou qui a a été dérouté de son trajet initial. Il n'est jamais arrivé auprès de sa destinataire.
Et alors là je lance un appel, si vous voyez quelqu'un avec ces créations tricot, dénoncez-le tout de suite ! (ouais je sais c'est mauvais genre la délation mais là j'ai trop la rage !).

Bon il ne me reste que les photos...
L'idée c'était de faire un cadeau à ma bonne copine lyonnaise, un cadeau assorti au snood que je lui avais tricoté l'an dernier (clic clic). Donc j'ai tout de suite pensé à une paire de mitaines et un bandeau d'hiver. Il me restait des pelotes et j'avais envie de compléter l'ensemble.





Et donc une première pour moi en tricot, j'ai tricoté sans modèle. En fait je ne trouvais pas de modèles qui me plaisaient vraiment. Donc vu la simplicité de ce que je voulais faire, j'y suis allée au feeling.
Pour les mitaines je voulais reproduire une sorte de point un peu bizarre avec du jersey pour rappeler le snood. J'ai fait un rectangle que j'ai ensuite cousu en laissant un espace pour passer le pouce.
Pour le bandeau, j'ai tricoté une bande de jersey également et avant de coudre les deux bouts, j'ai fait un noeud. Finalement, je crois que j'aurai pu tricoter la bande un peu plus large ou avec quelques côtes sur les bords pour plus de tenue...mais de toutes façons on ne saura jamais vu qu'il n'y a personne pour le porter !

Je m'excuse encore bien platement auprès de sa destinataire mais en même temps, je suis de celles qui font confiance à La Poste jusqu'à ce jour précis. 
Il va falloir que je prépare un nouveau petit colis (envoyé en suivi cette fois !).

En détails
Laine Illico Phildar coloris Carbone